Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Müpee eepüM

Müpee eepüM

Création, Cuisine, Coup de coeur et coup de Gu--le !!!


Deuil parental !!!

Publié par Bricolamôa sur 15 Octobre 2015, 05:50am

Aujourd'hui, c'est la journée du deuil parental !

On en parle aujourd'hui, mais hier ? mais demain ?

Si vous avez quelqu'un dans ce cas là autour de vous, soyez présents pour elle, pour lui, pour eux, c'est important... Parfois un regard, un sourire, une gentille attention et le fardeau devient pour quelques instants moins lourd à porter. Sachez les écouter même si le sujet de conversation est malheureusement toujours le même, tenez-leur la main sans relâche.

Par deux fois j'ai vécu cette tragédie et par deux fois, ma famille, mes amies, mes collègues m'ont aidé à remonter la pente après une longue, très longue descente aux enfers (ne plus supporter de voir un ventre qui s'arrondit, d'entendre l'annonce d'une grossesse, d'entendre pleurer un bébé, d'entendre des parents "râler" après leurs enfants, en vouloir à la terre entière, se dire que c'est un cauchemar mais que l'on va bien finir par se réveiller ...) tout cela a été mon quotidien pendant de longs mois...

Et puis un jour un rayon de soleil réchauffe de nouveau mon coeur, un gentil sourire appelle de nouveau mon sourire, je respire à nouveau normalement après des semaines ou des mois d'apnée (la formule métro boulot dodo est efficace pour éviter au maximum de penser).

La vie continue, mais il ne faut pas nier ces bébé anges (quelque soit la durée de la grossesse, ils ont existé, ils ont grandi en nous, ils ont eu une maman et un papa, ils ont eu des frères et soeurs à qui il faut en parler quand le moment sera venu.

Un jour, de nouveau, mon ventre s'est arrondi ; de nouveau j'ai porté la vie : nous sommes sortis de la parenthèse infernale.

Avec toute l'inquiétude que vous pouvez imaginer, avec les périodes de doute, de peur que cette fois si encore, tout s'arrête.

Et puis un matin de juin, tu es arrivé dans nos vies, tu as gommé d'un seul cri les doutes et la peur. Nous étions parents, et tu étais là, dans nos bras.

Si je témoigne aujourd'hui, c'est pour que celles et ceux qui vivent cela sachent que malgré ce qu'ils croient, la vie ne s'est pas arrêtée en cette terrible journée, il va juste falloir du temps pour apaiser la douleur, l'amour de vos proches et parfois aussi une aide extérieure. Aucune honte, aucune culpabilité ne doit vous faire douter de cela.

Demain, dans une semaine, dans un mois, dans un an, le soleil reviendra aussi dans vos vies, et vous vous pencherez sur un berceau.

Il faut croire en la vie pour que la vie croit en vous aussi :)

Marie

Maman d'Arnaud (1987) et Benjamin (1989), mes bébés anges,

Maman de Quentin (1990) Laury (1995) et Mathys (2009) les amours de ma vie de maman <3

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents